Tout savoir sur la QVT : sa définition, ses origines

Articles

qvt
La QVT est un terme devenu incontournable en entreprise. Envie d'en savoir plus sur sa signification, ses origines ? La réponse est ici !

QVT. Cet acronyme en trois lettres est sur toutes les lèvres. La QVT est même devenue un critère essentiel en entreprise pour attirer de nouveaux candidats. Et pour cause ! Que cela concerne le département RH, les dirigeants ou les salariés, cette thématique est devenue un levier d’action capital.

Depuis une petite dizaine d’années, la Qualité de Vie au Travail gagne en intérêt : vecteur de productivité pour les entreprises, gage de bien-être pour les employés, la démarche QVT a su faire ses preuves auprès de l’ensemble des parties prenantes. Si la notion semble très récente, elle chemine pourtant outre Atlantique depuis plus de 50 ans ! Définition de la QVT, origines… Retour sur la petite histoire de la Qualité de Vie au Travail.

D'où vient le concept de Qualité de Vie au Travail ?

La QVT connaît ses balbutiements dans le début des années 50. Alors que le modèle du taylorisme est de plus en plus décrié (tâches répétitives et monotones, manque de flexibilité, conditions de travail pénibles, sentiment d’aliénation…), des chercheurs s’attachent à mener des travaux sur l’importance des facteurs psychologiques et individuels au travail. Ils en concluent alors que les conditions de travail ont un impact considérable sur l’efficacité des salariés.

Dans les années 60, les recherches de Maslow et McGregor sur les facteurs de motivation confirment cette hypothèse. Plus encore, elles mettent le doigt sur une notion capitale : la réalisation de soi. Alors qu’en Europe la dimension collective est encore dominante, le schéma individualiste et le développement personnel sont déjà des dynamiques très prégnantes aux États-Unis. Dans la lignée de ces nouvelles conceptions, l’américain Herzberg met en lumière l’importance de l’accomplissement en entreprise (point culminant dans la pyramide des besoins de Maslow) et souligne l’importance d’un travail valorisant. 

Le terme de Quality of Working Life apparaît pour la première fois en 1972 à New York, lors d’une conférence donnée par un collectif de chercheurs. Sous cette impulsion, le mouvement prend de l’ampleur en France et l’Anact (Agence Nationale pour l’Amélioration des Conditions de Travail) est fondée dès l’année suivante. Cependant, le champ d’actions se concentre davantage sur les risques professionnels et leur prévention.

Portée par l’Anact, la conception de la Qualité de Vie au Travail entre véritablement dans le langage commun des entreprises françaises à partir des années 2000. Les questions liées à la santé mentale sont de plus en plus évoquées sur la place publique et, en 1998, l’OMS avait d’ailleurs introduit la notion de “risques psychosociaux” dans les organisations.

Forte de ces évolutions, l’Anact étaye la définition de la QVT en France et lance en 2003 la première édition de la Semaine de la Qualité de Vie au Travail

A partir des années 2010, alors que les organisations sont de plus en plus sensibilisées à cette thématique, le terme de QVT s’ajoute progressivement aux accords d’entreprise. En juin 2013, la définition de la QVT intègre pour la première fois un document officiel et est publiée dans l’Accord National Interprofessionnel.

qvt qualité de vie au travail

QVT : quelle définition ?

L’acronyme QVT – qui, rappelons-le, est la contraction de Qualité de Vie au Travail – est aujourd’hui entré dans le langage courant en entreprise et fait globalement référence aux conditions de travail et au bien-être des salariés. La QVT est un écosystème complexe dans lequel sont imbriqués de nombreux facteurs, tous interconnectés et interdépendants.

La définition officielle, publiée par l’ANI (Accord National Interprofessionnel) en 2013, caractérise la QVT comme “un sentiment de bien-être au travail perçu collectivement et individuellement qui englobe l’ambiance, la culture de l’entreprise, l’intérêt du travail, les conditions de travail, le sentiment d’implication, le degré d’autonomie et de responsabilisation, l’égalité, un droit à l’erreur accordé à chacun, une reconnaissance et une valorisation du travail effectué.” 

Pour simplifier, la qualité de vie au travail perçue par les salariés d’une entreprise repose sur 3 piliers :

les conditions d’emploi et de travail (environnement, équilibre entre la vie personnelle et professionnelle…),
la capacité d’expression et d’action (soutien managérial, esprit participatif, cohésion d’équipe…),
le contenu du travail (autonomie, diversité des missions, valeur du travail perçue…).

En définitive, la Qualité de Vie au Travail ne se résume pas uniquement aux seules motivations extérieures, telles qu’une rémunération avantageuse ou de sympathiques afterworks entre collègues. Tous les éléments qui composent ces trois piliers influent directement sur la perception que nous avons de notre niveau de bien-être au travail.

 

Si la QVT est devenue un sujet incontournable pour de nombreuses organisations, c’est parce qu’elle a su faire ses preuves au cours des dernières années – statistiques à l’appui. En effet, le dernier baromètre publié par Malakoff Humanis en 2019 dévoilait des chiffres on ne peut plus optimistes :

73% des salariés interrogés sont satisfaits de leur qualité de vie au travail.
74% se disent fiers de travailler pour leur entreprise.
56% estiment que leur entreprise s’occupe de leur bien-être (+3 points vs. 2018 !).
81% des salariés interrogés considèrent qu’il y a une bonne entente au sein de leur entreprise.

Il est donc certain que l’amélioration des conditions de travail, la possibilité d’auto-réalisation et la valorisation du collectif ont un impact direct sur les performances des salariés. Dans l’intérêt général, le bien-être au travail est donc de mise : la QVT est un puissant levier de compétitivité !

Découvrez ici 10 bonnes raisons d’organiser votre atelier QVT

Ainsi, les entreprises se montrent plus à l’écoute des besoins de leurs employés et les effets se font immédiatement ressentir : hausse de la productivité, baisse du turn over, développement du sentiment d’appartenance, renforcement de la culture d’entreprise, ambassadorat… Vous l’aurez compris, les bénéfices sont nombreux. 

Dans ce contexte propice à l’échange et à la conduite du changement, la QVT est à l’origine de nombreuses transformations qui animent aujourd’hui le monde de l’entreprise comme la pérennisation du télétravail, le management collaboratif, la mise en place de cours de sport ou l’organisation de team buildings. La QVT s’est aussi révélée être un pilier inestimable lors de la crise sanitaire : en apportant des réponses concrètes aux entreprises comme aux salariés, la démarche QVT a été un tremplin vers la création de nouvelles méthodes de travail, plus flexibles mais aussi plus collaboratives.

Spécialiste du bien-être en entreprise, CoachMeHappy vous accompagne dans tous vos projets liés à la Qualité de Vie au Travail. 

Vous souhaitez favoriser l’épanouissement de vos salariés dans votre entreprise ? Vous envisagez la mise en place d’une démarche QVT ? Vous souhaitez en savoir plus sur les leviers d’action possibles ? 

Consultez nos offres QVT  ou remplissez directement le formulaire ci-dessous pour prendre contact avec nous !

Je souhaite être accompagné dans ma démarche QVT ou de formation.

Coach Me Happy vous aide à créer votre projet QVT et à former vos équipes.
  • Merci pour vos réponses !

    Nous vous recontacterons dans les prochaines 48h !

Recevez notre newsletter